Actualités

Edition du livre

« MILLY DANS LA TOURMENTE 2e ÉDITION » (ÉDITION DU CENTENAIRE)







lundi 29 décembre 2008

Le pélerinage de Buno Bonnevaux

.
C’est en 1875 que les propriétaires du château de Moignanville avaient fait édifier dans leur propriété, au sommet d’une colline, ce monument, en mâchefer, sur lequel avait été dressée une statue du Sacré-Cœur. Au cours des années qui suivirent, une procession fut organisée annuellement, le jour de ladite fête du Sacré-Cœur. Et, en particulier, les jeunes épouses qui ne pouvaient pas avoir d’enfants venaient, ce jour là, toucher le gros orteil dudit Sacré-Cœur, espérant qu’il voudrait bien exaucer leur vœu. Cette fête qui avait débuté vers 1900 dura jusque vers 1960. Mais si, au début du siècle, elle attirait comme le montre les cartes postales de nombreux pèlerins, elle ne connaissait plus le même succès vers 1940.

D’après B.Quinet, Monographie de Buno-Bonnevaux, 1987
.

Château de Moignanville


Le Sacré-Coeur


Les pélerins sur la place de l'église



Retour de la procession


Intérieur de l'église

Aucun commentaire: