Actualités

Edition des livres

« MILLY DANS LA TOURMENTE 2e ÉDITION » (ÉDITION DU CENTENAIRE)


« HOMMAGE AUX POILUS MILLIACOIS 1914-1918 »



Exposition

« HOMMAGE AUX POILUS MILLIACOIS 1914-1918 »

du 13 octobre au 18 novembre 2018







lundi 23 juin 2008

Rue des Trois-Môles à Milly la Forêt

.

Ainsi nommée à cause de l’ancienne auberge des Trois-Môles, en face de cette rue, dans la rue Farnault. Elle est parallèle à la Grande-Rue. On y voit de vieilles maisons. Elle s’appelait autrefois rue aux Fumiers Juifs. Puis, rue aux Juifs. Sur un plan de 1840, elle est nommée «la ruelle aux Fumiers ».

Là était anciennement le quartier juif. Les Juifs étaient très nombreux à Milly au Moyen-Age. Ils détenaient tout le commerce et furent les principaux artisans du développement de Milly au point de vue commercial.

La ville s’élevait au Moyen-Age dans la plaine de Saint-Pierre et c’est à l’Est que les Juifs avaient groupé leurs habitations, car ils étaient tenus de bâtir leurs maisons dans un lieu séparé.

C’est après le siège de 1371, où Milly fut en partie détruit, que les habitants édifièrent le Milly actuel autour du quartier juif.

Marquis rapporte qu’une maison sise au coin de la rue Saint-Jacques et de la rue aux Juifs passe pour avoir été la synagogue ! En réalité, il s’agit d’une très ancienne cave, comme celle qui existe sous une grange de l’autre côté de la rue, beaucoup plus intéressante au point de vue archéologique. C’est une cave romane, à dîmes ? Ou peut être même à tisserand ?

Sources : Les Rues de Milly - Promenade historique et archéologique dans Milly-en-Gâtinais par Georges Lasserre (1930).

.