Actualités

Exposition
« LA HALLE DANS TOUS SES ETATS »

Le 16 septembre sous la halle
Du 17 septembre au 8 octobre à l'Espace Culturel du Moustier à Milly-la-Forêt.


Edition du livre

« LA HALLE DANS TOUS SES ETATS »







dimanche 24 novembre 2013

Les métiers de Milly - 1ere partie


De tout temps, les souverains ont désiré connaître l'état de la population sur laquelle ils régnaient.
Ils pouvaient ainsi estimer la richesse du pays, les impôts à lever et le nombre de soldats que l'on pouvait enrôler.
  
Jusqu'à la révolution française, on relevait le nombre de « feux», qu'il faut entendre par foyer. On peut estimer la population en multipliant ce nombre par cinq.
 
C'est en 1801 qu'un décret ordonnât un recensement tous les cinq ans.
 
Les archives départementales mettent à notre dispositions ceux de 1836 à 1936.
 
On y relève les noms, l'adresse, l'age et la profession de la population de Milly.
 
Une étude de ces documents permet de relever les métiers pratiqués, leur disparition, leur apparition. J'en ai dénombré environ 700  différents ; peut être un peut moins, car certaines professions sont déclarées … ou inscrites … sous des vocables différents selon les années.
 
Il est intéressant de noter des situations qui sont typiques de Milly.

De Milly seulement ?

En premier lieu,  remarquons qu'à part un recensement, il y a toujours eu une directrice de la Poste. C'est encore le cas aujourd'hui, mais une femme, en situation de responsabilité professionnelle il y 177 ans de cela, voilà qui est à noter.

Vers 1895, le bureau de la Poste se tenait place du Marché
A Milly seulement ? Que nenni ! L'Archiviste de Seine-et-Oise écrivit un ouvrage, juste après  la Guerre de 1870  et à propos de cet événement dans son département, dans lequel il rendait hommage à de nombreuses directrices de postes qui ont su,souvent au péril de leur vie, acheminer les missives qui leur étaient confiées.
 
En Seine-et-Oise seulement ? Il faut croire que non puisque le recensement de 1876 précise que la directrice de la poste de Milly est une réfugiée des départements d'Alsace-Moselle cédés à l'Allemagne suite à la défaite où, certainement, elle officiait aux mêmes fonctions.

Bureau de la Poste dans la Grand'Rue
Ce serait donc dans toute la France que des femmes exerçaient, dès la mise en place du service de la Poste, dans la première moitié du XIX° siècle, la profession de Directrice.
 
A suivre ...
 
Maurice Gelbard